( 22 février, 2015 )

le divorce

Avant, je portais un gros sac à dos, quelqu’un me tenait la main en me disant ou aller et en me tirant quand j’étais fatiguée, j’allais vite mais pas forcément ou je voulais.

Aujourd’hui, j’ai toujours ce gros sac à dos, mes mains sont libres, je vais ou je veux, ou je me sens bien, mais quand je suis fatiguée, j’avance tout doucement.

Pas de commentaires à “ le divorce ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|