( 11 septembre, 2014 )

La prétendue mocheté des mères

Bonjour !

Tu fais quoi dans la vie ?

Rien.

Tu es au chômage ?

Non.

Tu fais quoi alors ?

Je m’occupe de mes enfants…

Ha oui ? Tu en as combien ?

Quatre.

Ha quand même ! On dirait pas !

Euh… ça veut dire quoi ?

T’es bien après quatre enfants !

NON MAIS HO !!! Je suis pas mal comme nana, mais si je n’avais pas eu d’enfant, je serais pas terrible ??? Pourquoi le fait d’avoir des enfants rendrait moche ? Faut arrêter avec ça ! D’où les non-mères seraient plus jolies que les mères ? Et puis pour comparer, il faudrait connaître autant de non-mères que de mères ! Si on prenait deux groupes avec autant de femme de chaque sorte, vous pensez vraiment qu’il y aurait un groupe plus moche que l’autre ??? Cette réflexion attend des réponses !!! Commentez bordel ! :)

2 Commentaires à “ La prétendue mocheté des mères ” »

  1. Celine dit :

    Ah oui c’est exactement ça !!
    Sans oublier qu’en plus d’être moche, on est sensé être vieille aussi ou du moins paraître vieille…Parce que » non je ai pas eu ma fille quand j’avais 12 ans ».Ou être ronde parce que sinon c’est pas  » normal  » quand on a eu 3 enfants.
    C’est d’ailleurs à cause de tous ces à priori qu’on parle de MILF.. Glauque.

  2. lizette dit :

    ou peut-être …tiens t’es pas trop mal fagoté pour dire que tu as du t’casser l’dos à enfiler 4 slips 8 chaussettes et 12 t-shirts pull et pantalon c’matin! pas trop l aire déprimé excédé voir folle dingue avec cette petite torture à feu lent journalière.
    Et non monsieur dame, moi je suis 6 fois ton cerveau de poule égocentrique,10 fois ton esprit…seul et vide de tout sens de la vie sublimé par l amour … mon corps je lui ai même rajouté des extensions quand je serais vieille, et seule j aurais 4 cœurs et 8 mains, pour me porter.
    Mon corps, je le connais de l intérieur maintenant, là ou il y a eu la vie..

    personnellement avoir donné la vie c est être encore plus en possession de son corps, ressentir tout les détails de son bas ventre intérieur ,ainsi que la palette de sentiments et émotions que la réflexion induit.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|